Fleurs d'Hibiscus - Propriétés et vertues

 

Toutes les fleurs d'hibiscus ne sont pas comestibles

(celles de nos jardins ne sont pas obligatoirement les bonnes)

 

L'hibiscus est valorisé à des fins alimentaires et médicinales.

 

- Hibiscus sabdariffa (également appelé « Oseille de Guinée »), originaire d’Afrique de l’ouest, produit des pousses et des jeunes feuilles qui se mangent crues ou cuites comme des légumes.

Ses fleurs rouges, séchées puis infusées, sont utilisées pour des sauces et confitures ou pour la préparation du bissap, infusion et sirop produisant une boisson rouge, bue fraîche et très sucrée (parfois préparée avec de la menthe) en Afrique de l'ouest, notamment au Sénégal et en Mauritanie où une de ses appellations populaires en vogue est devenue « coc'Afrique » (« seille » en Guinée, « roselle » en Jamaïque ou « agua de Jamaica » au Mexique). C'est une boisson riche en acide ascorbique (d'où son goût acidulé) et on lui prête des vertus diurétiques, sédatives et hypotensives, voire laxatives.

 

En Afrique de l'est et au Moyen-Orient, cette boisson est appelée carcadé (ou karkadé, karkadeh ; de l'arabe karkadayh). 

Elle est très prisée en Égypte, y compris pour ses vertus médicinales. Cette boisson y est bue froide ou chaude.

Le carcadé est en vente dans les herboristeries et sur internet.

 

- Les fleurs de l'hibiscus syriacus sont comestibles et ont des propriétés émollientes (= qui détend, ramollit les tissus).

 

Elles étaient autrefois utilisées en médecine traditionnelle pour calmer la toux et guérir les angines.

 

- Le fruit de l'espèce Hibiscus esculentus – déplacée depuis dans le genre Abelmoschus (Abelmoschus esculentus) - est appelé gombo ; il entre, comme légume, dans la composition de nombreux plats africains, asiatiques, d'Amérique centrale et d'Amérique du sud.

L’hibiscus est originaire d’Asie tropicale. Il se cultive également en Chine, aux Antilles, à Madagascar, au Mexique, au Sénégal, en Tunisie ou encore en Égypte.

 

Il en existe 30 000 variétés. La plus utilisée en phytothérapie est l’Hibiscus Sabdariffa.C’est une plante de la famille des malvacées, à grosses fleurs mauves. C’est un arbuste qui peut atteindre 5 mètres de hauteur et autant de largeur.

Les fleurs de l'hibiscus sont séchées, puis une fois infusées, on peut utiliser le jus de l'infusion pour parfumer des sauces et des confitures. 

 

C'est la fleur qui sert à préparer le bissap ou carcadé, boisson "star" de l'Afrique de l'Ouest.

Pour préparer le bissap, on infuse (de préférence une nuit dans de l'eau froide) la fleur d'hibiscus, puis on boit la décoction fraiche et très sucrée. 

En Afrique, on parfume généralement le bissap avec de la menthe ou du gingembre. 

Propriétés du bissap :

Voici quelques bonnes raisons, en plus de ses propriétés gustatives, d'acheter de l'hibiscus (carcadé). Cette fleur possède de nombreux bienfaits pour la santé. 

  1. Le jus de bissap obtenu après infusion des fleurs d’hibiscus a une forte teneur en calcium, vitamine C (d'où son goût acidulé) niacine, riboflavine et fer.

Le bissap a des vertus diurétique, fébrifuge et, elle est excellente pour aider à lutter contre l'hypertension. Il fluidifie le sang et réduit les effets de l’alcool sur le système. 

 

On lui prête des vertus diurétiques, sédatives et hypotensives, voire laxatives.

 

Pour préparer vous-même une infusion, rien de plus facile : 

 

Faites infuser 3 ou 4 fleurs séchées d'hibiscus par tasse durant 4 à 10 minutes, selon l'intensité que vous voulez obtenir. L'eau se colore rapidement en rouge rubis, magnifique. Le goût est acidulé, vous verrez, c'est très rafraîchissant.

 

Les fleurs d'hibiscus sont connues depuis la haute antiquité et sont toujours traditionnellement utilisées par les Egyptiens pour leurs vertus médicinales.

Autre façon 

Pour préparer une infusion : 

 

Faites infuser 3 ou 4 fleurs séchées d'hibiscus par tasse durant 4 à 10 minutes, selon l'intensité que vous voulez obtenir. L'eau se colore rapidement en rouge rubis, magnifique. Le goût est acidulé, vous verrez, c'est très rafraîchissant.

 

On appelle cette boisson le Karkadé, et on peut la boire chaude ou froide. Elle est très désaltérante et rafraîchissante, l'hibiscus est la fleur du soleil, c'est donc une boisson parfaite en été. 

Selon la tradition, l'infusion de fleurs d'hibiscus est employée pour ses vertus anti-inflammatoires, elle adoucit les gorges irritées et les systèmes digestifs sensibles, idéale en cas de colite ou de troubles type gastro, elle est de plus hypotensive et protectrice des vaisseaux. Des études ont confirmé son rôle protecteur cardio- vasculaire, grâce aux anthocyanes, des antioxydants puissants. 

Ce sont les anthocyanes qui donnent à la fleur sa couleur rouge. On la dit aussi diurétique, sudorifique et antispasmodique..

 

Autres utilisations :

 

En Inde, les pétales de fleurs d’hibiscus seraient traditionnellement utilisés pour :

•Favoriser la pousse des cheveux

•Prévenir la chute des cheveux

•Les rendre plus épais

•Empêcher le grisonnement prématuré

•Combattre les pellicules

Comment l’utiliser ?

 

Mélanger la poudre avec de l’eau chaude, non bouillante (ou du lait de coco) en quantité telle que vous obtenez une pâte lisse (comme lorsque l’on prépare un masque au henné). Appliquer cette pâte sur le cuir chevelu et les cheveux puis laisser agir 30 à 45 minutes (voire 1 heure) avant de rincer abondamment à l’eau tiède.

~Associations possibles~

On peut mélanger la poudre de pétales d’hibiscus avec du henné ou bien des poudres indiennes (Amla, Brahmi). A vous de choisir !

Vous pouvez l’adopter… puis l’adapter en ajoutant les ingrédients de votre choix (en fonction de l’état de vos cheveux, des propriétés des ingrédients…)

 

Voici une idée de recette 

Masque exotique aux pétales d’hibiscus et lait de coco

 

•85 g de poudre de pétales d’hibiscus (environ 12 cuillères à soupe)

•3 cuillères à café de miel

•6 cuillères à café de gel d’Aloe vera

•Du lait de coco chaud, non bouillant (en quantité telle que vous obtenez une pâte lisse)

•3 cuillères à soupe de yaourt

Mélangez la poudre d’hibiscus avec le reste des ingrédients afin d’obtenir une pâte lisse (comme lorsque l’on prépare un masque au henné). Appliquez généreusement sur les cheveux puis enveloppez la tête d’un film alimentaire (un bonnet de douche ou un sachet en plastique feront également l’affaire). Laissez agir 30 minutes avant de rincer abondamment à l’eau tiède.

Indications : cheveux secs, fins, ternes

 

Fréquence : peut s’utiliser 1 fois par semaine (comme 1 fois tous les 15 jours ou 1 fois par mois, faites comme bon vous semble !)

 

Les bénéfices

 

Une chevelure belle (peut-être pas la première fois mais au fil des applications) et brillante !

 

Astuce : versez progressivement le lait de coco sur la poudre tout en remuant (et non l’inverse au risque de surévaluer la quantité de lait nécessaire et de vous retrouver avec une préparation liquide). Ajoutez ensuite les autres ingrédients

 

Des Sites  :

 

http://www.fleurhibiscus.com/fleur-hibiscus-bissap-seches-recette-tatouage-infusion-hibiscus-bio-biologique-antioxydant-naturel-karkade-colorant/utilisation-de-la-fleur-dhibiscus-bio-antioxydant-naturel-puissant



http://www.ileauxepices.com/la-boutique/th%C3%A9s-infusions/fleur-d-hibiscus-ou-carcad%C3%A9/

 

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog